Législatives 1er tour - L’absentéisme paye

Publié le par Moris Dia

Si on ne regarde que les chiffres de Bayonne, au premier tour des Présidentielles, plus de 80% des électeurs s’étaient déplacés (22 365 suffrages exprimés). Hier, seuls 18 000 et quelques un(e)s ont retrouvé l’isoloir.
L’UMP a fait le plein hier et fait même un poil mieux au premier tour, recueillant un bon millier de suffrages de plus que le mois dernier, puisées chez l’UDF Modem qui a perdu plus de la moitié de ses voix.
En revanche, il manque plus de 2000 voix à la gauche pour retrouver son niveau réel.  Même topo à l’échelle de la circonscription.
Bilan : la gauche bayonnaise, grande absente des urnes, pourrait bien se contenter d’une nouvelle piscine à la ZUP, promise dans son clip politique par le député sortant, Jean Grenet, qui sait bien, lui, ce que signifie absentéisme, vu le registre de ses présences au Palais Bourbon... Il déclarait d'ailleurs, hilare : "au delà des choix politiques, les électeurs votent pour ceux qui travaillent pour eux" ! A l’entrée de la piscine, la douche est pourtant gratuite. Il suffit d’aller voter.

Publié dans Politique

Commenter cet article

cat 11/06/2007 20:12

Oui JG vient même de déclarer que ce bon score était dû à sa présence sur le terrain non seulement sur Bayonne mais également dans la circonscription et à son travail acharné (sic) .. comme quoi il ne semble pas nécessaire d'aller à l'assemblée nationale pour réunir les voix nécessaires ... ah humilité quand tu nous tiens ...  et absentéisme quand tu nous aides ...
bref; déçue je suis ...
bises quand même
cat