suite de la Korrika à Bayoune

Publié le par le plébéien bleu


Afin d’enterrer définitivement (on l’espère) la hache de guerre avec l’association Cinéma & Cultures gestionnaire de L’Autre Cinéma en particulier, et de manière générale avec tous les défenseurs de la langue basque, Aci Gasconha organise ce soir une projection exceptionnelle du superbe film signé conjointement par Fernando Bernués et Mireia Gabilondo : Kutsidazu bidea, Ixabel. Le début de la séance est programmé pour 21 heures (heure d’été). La copie projetée est en version originale sous-titrée dans la langue de Bernard Dauga.

 

La célébrissime association gasconne du BAB entend ainsi marquer un virage stratégique à 180° en choisissant symboliquement le jour de l’arrivée de la Korrika à Pampelune pour affirmer son nouvel engagement solidaire et fraternel en faveur d'une plus large diffusion de la production cinématographique euskarienne.

 

Nous nous souvenons bien qu’au moment de l’inauguration de L’Autre Cinéma, d’imminents militants d’Aci Gasconha avaient protesté en vain auprès de la mairie de Bayoune pour dénoncer l’utilisation d’une signalétique bilingue français-euskara ostracisant, selon l’association anti-basque, le gascon.

La campagne de boycott organisée à cette époque n’ayant eu que bien peu d’écho chez les spectateurs du cinéma du quai Amiral Sala, ceux-ci apprécieront sans nul doute à sa juste et encourageante valeur, cet inattendu soutien à la normalisation de la langue basque. Ainsi, en quelque sorte, par subvention à Aci Gasconha interposée, on pourrait également se féliciter de l’effort de financement public au cinéma basque consenti par la municipalité bayonnaise. Voilà qui positive encore s’il en était besoin le bilan bascophile de monsieur le député-maire Jean Grenet…

 

Publié dans culture gasconne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article