Législatives 2007 - Nouveau blog (PS) de campagne

Publié le par Moris Dia

Vendredi dernier, lors de la conférence de presse de lancement de la campagne des législatives sur la 5ème circonscription, Jean Espilondo et Christophe Martin (PS), ont dévoilé leur blog de campagne, réalisé avec un logiciel libre, Dotclear.
Sud Ouest et le JPB rapportaient les grandes lignes de cette conférence dans leurs éditions de samedi. 


Fait notable, pour nous, internautes : le candidat et son suppléant ont souligné l'importance qu'ils accordaient au développement du numérique et de l'accès à internet, notamment comme source d'éducation et de culture. Le développement du logiciel libre est également une de leurs préoccupations.
Leur adversaire, le candidat Grenet, va avoir du mal à suivre : son bilan en tant que député est proche du néant. Côté nouvelles technologies, ses services, à la Mairie de Bayonne, ne parviennent toujours pas à utiliser l'email pour envoyer les projets de délibérations du Conseil Municipal aux élus, préférant la photocopieuse et le gâchis massif de papier... Lors de la présentation du blog, le directeur de communication, Gregory Durieux, a rappelé aussi les bonnes pratiques en matière de droit d'auteur sur internet : « des règles qui s'imposent à tous et que tous doivent respecter », pointant pour exemple le blog de Daniel Poulou (6ème circonscription), qui reprend systématiquement dans sa revue de presse les articles in extenso de la presse locale (scannés ou en pdf) et ne respecte pas les droits de reproduction stipulés par les éditeurs (cf. les mentions légales de Sud Ouest ).

[NDLR] : en effet, dans le cas des revues de presse, seules sont autorisées les exceptions de courte citation (voir art L 122-5 du CPI et cet arrêt de la Cour de Cassation ). Les blogueurs sont d'ailleurs régulièrement rappelés à l'ordre. Pour la bonne règle, les plus célèbres d'entre eux, quand ils rediffusent de longs extraits ou parfois le contenu intégral de contenus parus dans la presse, demandent l'autorisation préalable de l'éditeur et mentionnent systématiquement qu'un accord exceptionnel leur a été délivré. Un simple lien internet pointant vers la source rédactionnelle permet donc de donner aux internautes une information complémentaire sans enfreindre le droit d'auteur.

[Edit du 27 mars] : le blog de Daniel Poulou a mis hors ligne (404-Not found) ses liens vers les articles de presse.

Publié dans Blogosphère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Google 27/03/2007 22:13

Oups, ben non tout va bien visiblement. Impatiente moi, mais non !!!

Google 27/03/2007 22:07

Mais euh, mes post précédents sont vampirisés par un logiciel anti-spams, perdus sur la toile ou soumis au maître des lieux et donc en attente ? Parce que les commentaires annoncés sont de 12 (avec les miens, je suppose), mais seuls 10 apparaissent !!!

Google 27/03/2007 21:56

Wé, mais après les retours lignes facétieux, il va me falloir sérieusement réviser, la mise en page en tout cas. Et là c'est pas gagné !!! La solution doit tenir dans la brièveté mais là...

Google 27/03/2007 21:44

Merci Dia, pour toutes ces précisions, ainsi qu'à Frédéric Sallet de Sud-Ouest, d'y ajouter ou de clarifier certains points, ainsi qu'à chag de le résumer. Bien sûr, je fais en sorte de respecter tout cela mais malgré moi, il m'arrive de n'être pas en totale légalité sur certains points, enfin je le pense sans en être sûre ! Je n'ai pas de site Internet ni de blog mais participe à des forums, commente des billets etc. Je fais des liens pour aller sur ce que je souhaite pointer, ou j'affiche des images en essayant de ne pas oublier l'auteur, mais le plus souvent l'origine est lisible dans la source aussi sur ce point, j'espère ne rien enfreindre ! Cependant, des scans d'articles de presse, de Sud-ouest en particulier, sont accessibles sur Internet sans que pour autant, une autorisation préalable (à ma connaissance) ni les droits de reproduction (toujours à ma connaissance) n’aient été acquittés. Il ne s’agit là, bien entendu aucunement d’un non respect de la loi en vigueur mais plus simplement et surtout d’une méconnaissance des règles de droit, pratique, autorisation   etc. Alors bien sûr, vous me répondrez : Nul n’est censé ignoré la loi », et vous auriez raison à plus d’un titre. Mais là, en la matière, je pense que beaucoup ignore ces points énumérés plus haut et ne pense pas à mal dans la plupart des cas. En ce qui concerne le piratage musical dont fait part chag, j’ai une ligne de conduite, j’achète mes CD en magasin, lorsque j’ai de l’argent et lorsque je n’en ai pas et bien le cd reste dans le bac dudit magasin. Quant aux personnes  qui téléchargent massivement de la musique ou des films, et ce en toute connaissance de cause,  (bien que le débat ne me concerne pas, car là je respecte la règle de droit), ces personnes donc, sont logiquement punissables, puisqu’ils le font tout en sachant que… . Et il y a là un rapport (sur le non-respect de la loi, règles etc) et  principalement du droit d’auteur et de non rémunération de celui-ci, mais la comparaison s’arrête là !!!  Pourquoi diable alors ce dont nous parlions précédemment ne l’est pas. Ma réponse reste la même, la méconnaissance, l’ignorance et en aucun cas une volonté de nuire aux auteurs, écrivains, ou les article de journaux et donc les journalistes  pour ce qui, nous intéresse en ce cas précis. Cependant je continuerai de copier un article et de l’archiver sur mon ordinateur ou de le photocopier pour la version papier ou de le scanner, si celui-ci me concerne par exemple ou me plaît, mais le garderai uniquement dans le  cadre permis c’est-à-dire personnel et là je pense enfin je l’espère respecter le cadre de loi.                                                                                                                                                                                         En conclusion, mais là ne s’arrête pas la discussion ou débat, je pense comme Dia, que je me permet de citer donc :        « A chacun, donc, de prendre position clairement et surtout d’expliquer aux internautes dans un langage peut-être plus familier ce que signifient en pratique les mentions stipulées….…Pour nous éclairer, toutes et tous, blogueuses, blogueurs ou simples commentateurs, un communiqué des directeurs de publication des medias locaux serait bienvenu. »                                                                                                        Et j’ajoute à tout cela, qu’une mention d’explication en clair sur leur site ou sur les forums à l’usage des internautes réguliers, occasionnels… de la part des webmestres ne serait pas inutile !!!                                                                                                          Sud-Ouest ayant répondu, je suppose qu’il en est de même des autres organes de presse.                                                                           En aparté, Dia, je suis une demoiselle. Merci, d’avoir gardé en intégralité mon texte malgré les retours lignes intempestifs. Celui-ci sera plus compact et peut-être moins lisible mais prendra moins de place encore que !!!
 

fredlafleur 27/03/2007 21:31

Salut les amis et bravo pour votre Droit de réponse ( il est où l\\\' ami Polac ?) sur la propriété intellectuelle.
En tant que (gas)pilleur, je suis sensibilisé au sujet.
Mais c\\\' est la photo qui m\\\' interpelle le plus  : peût-on croiser le fer tout en croisant les bras ? , peût-on  faire avancer le débat technologique en imitant ce déconneur de Laurent Romejko ?
Image, image.........
Fredlafleur : chroniqueur à arrêt sur image