Le cinéma de minuit à Bayonne

Publié le par Robinson Crusoé

...à 20 h 30.

Des générations et des générations de petites françaises et de petits français ont été initiées à la cinéphilie grâce à la vraie télévision de service public et à l’émission dominicale de Patrick Brion sur France 3 : le Cinéma de Minuit (plus de 30 ans de programmation, un record du monde ou quasiment).  Cette émission devenue culte depuis déjà bien longtemps est néanmoins programmée de plus en plus tard dans la nuit, au point que son taux d’audience, malheureusement, fond d’année en année vers la néantisation, au risque de faire s’effacer définitivement de nos mémoires collectives tout un patrimoine cinématographique dont la fragilité concurrence la richesse.

Consciente de cette fragilité et des enjeux pour tout le cinéma d’auteur, l’association bayonnaise Cinéma & Cultures, gestionnaire de l’Atalante et de l’Autre Cinéma, a décidé de reprendre une programmation cyclique de ce superbe cinéma du patrimoine. Grâce à cet engagement militant, la jeunesse de Bayonne et des alentours (mais aussi tous les moins jeunes) bénéficie à nouveau de l’opportunité de visionner, sur grand écran et à des horaires beaucoup plus grand public, des films inoubliables. Ainsi, du 10 au 13 mars, nous pourrons découvrir ou redécouvrir le chef d’œuvre de Federico Fellini : Les Nuits de Cabiria, Le Notti di Cabiria en version originale, avec la magnifique et éternelle Giuletta Masina. Le lundi 12, à 20 h 30, à l’Autre Cinéma, la séance sera suivie d’une discussion animée par Jean-Pierre Campagne. Venez nombreux, le cinéma a besoin de spectateurs pour continuer à nouveau montrer la vie.



 

Publié dans Cinéma

Commenter cet article