Visite de blog

Publié le par Moris Dia

Blog que je voulais (re)citer hier, mais un coup de fil me l'a soustrait du clavier. Je le cite comme on appelle un taureau pour le faire charger : le blog de Bruno Fay, journaliste indépendant, basé à Hendaye, terriblement affûté, qui, en 2005, me fit découvrir Bilderberg, un cercle de pouvoir aux rares confidences. Sa dernière enquête en ligne : Corps à vendre, nous entraîne dans le business des expérimentations humaines. 

Passionnant. A découvrir. 

Publié dans Presse - media

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cat 20/01/2007 14:11

merci Moris pour les infos sur le carnet ... je n'ai pu y être le 18 janvier mais j'essaierai en février
bien à toi et encore merci pour ce blog
cat

Bruno 17/01/2007 18:17

Merci Moris pour ce clin d'oeil vers mon site ;-) J'en profite pour te souhaiter une très bonne année.A+

Dia 15/01/2007 10:32

"Carnet bayonnais " : RV des blogueuses et des blogueurs du Pays basque, initié en septembre 2005, tous les mois à Bayonne au Cinéma l'Atalante, pour un apéro et une petite tablée conviviale. Prochain RV : jeudi 18 janvier prochain à partir de 19h30.

cat 12/01/2007 18:33

vous allez dire que je suis nulle mais je comprends rien à votre histoire de carnet !! pouvez m'éclairer svp ?
quant au gouvernement mondial, les enjeux sont autres qu'un blog, derrière il y a le pouvoir, la manipulation, le fric à haut niveau, c'est de la haute voltige et ça peut rapporter gros très très gros ! bref, les enjeux permettent à ces personnalités très en vue, de s'entendre parfaitement sur comment maîtriser le monde !
cat

Dia 12/01/2007 14:06

Z'avez dû me maudire, vu la remarque. Comme quoi le manque d'ego est capable de désorganiser à lui tout seul un agenda ! Dans le cas du carnet de janvier je prends toute ma part de clic : j'ai rippé sur une adresse email au mauvais moment, du coup, mon offre de déplacement de date est partie dans le cybermachin sans retour et je fus fanny au dernier pli, même pas dix de der et l'ego en rade. Eu une pensée pour l'apéro d'hier.