Bayonne - Brocante du vendredi matin

Publié le par Moris Dia

Publié dans News en vrac

Commenter cet article

jean-marc 31/01/2007 06:54

Bonjour !!
Ben sont ou les Brocanteurs ??????
hum surment au café comme d'hab...bon ben a vendredi ..
agur

jean de l'adour 22/12/2006 15:37

Ah !!!!!!!


Nos amis brocanteurs, des cousins du cinéma car comme lui en son temps ces derniers ont fait le tour de Bayonne au grés des humeurs changeantes du premier magistrat de la ville Henri II.

On avait même en son temps installer à grands coup de renfort de publicité des stores sur la place connexes à la belle palce montaud mais ces derniers s'avérèrent retord au premier coup de vent.

Alors comme le cinéma, ils ont joué les commis voyageurs nos amis des brocs, la girouette (le nom de la salle Lauga 2 et non le surnom de Jean Grenet...quoi que), la place Montaut, L'ancien entrepôt de Morrison, la place Paul Bert, pour revenir à leur premier emplacement.....le carreau des halles.

La mairie qui se targue à grand coup de magazine municipale (magazine sur papier glacé mais quand on aime on compte pas) de vouloir faire du vieux Bayonne un "Pole artisanal", mais on attaneds la moindre initiative sur le quartier de la part de la municipalité, allez donc en parler avec quelques brocanteurs le vendredi matin.

Ce qui est important dans le quartier du vieux bayonne c'est que l'on reconstruise à l'identique de l'ancien avec l'aide bien sûr de Bouygues Immobilier, Eiffage ou Kaufman and Broad.

Quand je penses qu'ils sont entrain de récupérer (les élus de la mairie CF) la rennaissance commerciale de la rue d'Espagne à leur compte, alors que cette rue s'est sauvée TOUTE SEULE grâce seulement à quelques enseignes qui ont eu la capacité de faire remonter les badauds vers leur longue rue.

L'autre scandale en gestation pour l'instant est la démolition prévu de l'ancien palais de Justice de Bayonne (face au Bar du palais) qui sera rendu publique dès que les élections seront passées sans parler de l'Ilot de la monnaie dont le projet a eu le don de réveiller quelques consciences.

La démolition de l'ancien palais de justice serait un scandale sans nom quand on sait et on coanait l'importance qu'à eu ce lieu dans l'histoire de Bayonne, et que l'on vienne surtout pas me dire que le lieu est impossible à rénover pour y nicher une activiter commerciale, je vous invite d'ailleurs à pousser la porte de celui ci et voir le magnifique patio qui n'attends plus que les chalands.

Un projet d'activité commercial en ce lieu est possible et souhaitable sans pour autant raser ce bâtiment.

Jean de l'Adour.