Sensible

Publié le par Moris Dia

[Jesuispénible] : blog dont je suis abonné au fil RSS, sans connaître Sparlate, son auteur (qui me fait toujours beaucoup rire), proche de Bayonne, s'extasie depuis quelques jours sur le courrier de son Directeur innovant qui l'a enchanté.

Publié dans Sciences - Recherche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

little miss sunshine 26/11/2006 19:51

comme on dit par chez moi,
 tu dois être drolement malheureux pour être aussi méchant !!!

Le plébéien bleu 25/11/2006 12:37

Cher Xabi, cher Guital, cher Moris, Sparlate,Je ne crois pas que l'on puisse parler de ragnagna, au moins me concernant, car ma conscience politique est tout aussi politique qu'elle se réclame consciente, et vice versa...Ben oui, moi aussi je sais faire dans l'ellipse bloguante et incompréhensible.Ceci dit, autant l'avouer, je n'ai absolument rien compris aux 2 précédents commentaires sur cette note de l'ami Moris. Je suppose toutefois que celui de Xabi me concerne quelque peu... et il semblerait, éventuellement, dans une des lectures possibles, bien me "deviner". Donc, cher Xabi que peut-être je connais collatéralement à l'écran de mon ordinateur, je tenais juste à te dire que mon métabolisme intellectuel me fera toujours réagir aux inepties libérales et réactionnairesn et ce sans aucun rapport avec un cycle monstruel...Cher Guital, je ne sais à qui vous vous adressez, je ne sais à quel "naîf" vous faites allusion ou référence (je ne me sens aucunement visé), mais il est hors de question que je retourne sur le blog de Laurent G. puisque, primon je n'y suis jamais allé, et, deuxio, il n'est même pas en lien chez Moris, donc, j'attends l'avis éclairé de mon gourou préféré avant de tenter l'aventure en Gerra incognita.Vala.Sinon, bisous.

Xabi 24/11/2006 19:20

En période de "ragnagna bleues", personne n'est à l'abri... C'est un peu abrupt la première fois, c'est surprenant,  mais il y a rarement de dommages collatéraux...

Guital 24/11/2006 19:02

Naïf, à la rigueur, je serai passé outre. Mais ce chapelet cinglant ne s'arcqueboutant sur des textes se voulant humoristiques et ce jugement hatif et réducteur me dérangent beaucoup.
Naïf, justement, qui l'est le plus : Celui qui prend le texte au pied de la lettre, ou celui qui pense que l'on peut rire de tout avec un humour décalé et une bonne dose d'autodérision ?
Retournez donc sur le blog de Laurent Gerra cher Monsieur, là, c'est du 1er degrés, votre ulcère ne risque rien.

Dia 24/11/2006 16:38

Pas d'accord PB, faut y retourner très vite !  Et j'aime sa radio-blog.  
> Baiona Berria, lu dans le JPB, oui.