Spécial copinage

Publié le par Le plébéien bleu

[Moris : rajout d'urgence] : aaaaaaaaaaaaah.... j'ai refilé mes codes d'accès au Plébéien Bleu (le landais de St Esprit). Pour qu'il se rende compte, un peu, comment ça marche over-blog... Et, surprise, mon blog bleuit à l'insu de mon plein gré... (Et je vais aussi réduire le poids de tout ça, vous pourrez consulter l'original ici).


Le Dia Vinci Code

...Depuis sa sortie nationale, la veille, avec seulement 719 copies pour la France, au dehors des salles de cinéma, la température avait chuté de quelques 15 degrés à Bayonne et le plébéien bleu ruminait sur sa propre destinée. Allait-il, par curiosité tout autant que par amitié, consentir à mettre pour une fois tous ses principes cinéphiliques les plus rigides dans sa poche ? Allait-il accepter d’accompagner Mamour à l’Oscar cinéma d’Anglet, au prétexte que là, contrairement aux CGR, il n’y avait pas de pubs avant le film, juste des bandes-annonces, et que c’était un moindre mal, que ça serait ainsi peut-être supportable, peut-être envisageable, pour une fois, une seule et unique fois… avant la fin du monde ?

Lire l'intégralité du "roman" dédié à Monsieur Dia.


Publié dans Cinéma

Commenter cet article

le plébéien bleu 19/05/2006 22:18

Je viens de lire un billet sur le blog de Mitternacht qui aura confirmé ma conviction : j'irai voir le Dia Vinci Code à l'Oscar ciné.
lire ici : http://www.mitternachts-lied.net/blog/index.php/2006/05/18/373-confession

le plébéien bleu 19/05/2006 12:41

à part que toi tu n'as pas le Code bleu, Dia Vinci q:o)

aaaaarf ! 19/05/2006 09:33

... landais !
 
;-)

Diaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa 19/05/2006 08:55

Oh l'en-cu-lé ! Je ne sais plus comment on dit en basque ! Va aux figues ! Pikutarace ! Voilà ce qu'il se passe, je témoigne, quand tu as le malheur de refiler tes codes d'accès à un BLEU ! Ma réponse sera terrible... Je t'hydroliserai... Evite le glucose dans le café, la carotène et la lumière du soleil... Caresse toi la surface foliaire... Retourne dans l'encyclopédie, chapitre "cycle du carbone", je vais te refaire une photosynthèse, repigmenter ton blog autotrophe, te chlorophylliser... Et on te conspuera jusqu'à ton premier rang d'astigmate éberlué : CHLOROPLASTE ! EPINARD ! AMIDON MODIFIE ! !

Jacques SauniÚre 18/05/2006 23:54

Waouh ! Incroyable ! Incredible !
Grâce à la Dia'touch, le sourire de la Joconde en devient mille fois plus énigmatique. Bravo Monsieur Dia !