Bienvenue dans le grand toboggan !

Publié le par Moris Dia

Le quotidien Sud Ouest a ouvert un blog :  le piéton de Bordeaux. Les premiers billets (17 au total, 1 commentaire) sont datés de début janvier 2006. En colonne de droite un petit menu "maquette à la carte" permet de choisir son skin de lecture perso. Trois catégories on été ouvertes : le piéton qui compte la quasi totalité des billets, les photos des lecteurs où l'on peut envoyer nos clichés et le courrier des lecteurs, thème le plus intéressant, puisque, enfin, le lectorat peut réagir à mots découverts. Pas d'infos sur la modération des commentaires, pas de fil de suivi des commentaires, pas de tracking des flux RSS (?), il faut aller tester, prendre contact, essayer un trackback. C'est rigolo parce que, c'est un peu la véritable première fenêtre sur le web de ce journal. Celle qui va lui changer la vie ! Parce qu’on peut imaginer que, tout à coup, les commentaires vont affluer ! Sud Ouest devient vraiment interactif ! On y rencontre son voisin ! Bienvenue dans le grand toboggan ! Aurons nous bientôt des blogs de piétons dans tous nos villages ? Est-ce l'idée du quotidien pour améliorer la relation avec son lectorat, susciter des vocations de correspondants, découvrir des talents, et j’en passe, se donner un coup de jeune ? Ce toboggan est aussi un vrai casse-gueule. On l’a vu la semaine dernière au Pays basque avec le blog d’Espelette qui a débouché de vieux tuyaux encrassés. A l’occasion de la diffusion, préparée avec un animateur, d’un bout d’interview avec le responsable de publication de ce blog si fameux, le Maire serait intervenu auprès de France Bleu (la rédaction ?) pour imposer le silence (?). Ni la radio, ni le Maire n’ont encore officiellement réagi. Le buzz a pris immédiatement. Comme des milliers d’ados en révolte, les blogueur(ses) se sont emparé(e)s de leur clavier. Tayoooooo !
 
 
 
A quelques jours de son procès, Christophe Grébert cite le blog d’Espelette à titre d’exemple et rappelle que la liberté d’expression citoyenne n’est nullement acquise.
La blogosphère basque affamée de lecture attend maintenant les explications de France Bleu et du Maire d’Espelette ! Nous sommes en 2006. Le 23 janvier. Des Temps Nouve@ux.

Publié dans Blogosphère

Commenter cet article