Il y a 192 ans

Publié le par Moris Dia

Désormais, l’armée française va s’éloigner, laissant Bayonne à ses propres forces...

Publié dans Histoire

Commenter cet article

Moris 13/12/2005 12:22

merde... un chipiron de travers ? Je corrige !

le plébbéien bleu 13/12/2005 12:10

Cent quatre-vingt douze ans Boris, 192, ça ne nous rajeunit pas déjà... Merci pour cette petite page d'histoire.