Baillon

Publié le par Moris Dia

Croisé un guide touristique sur le pont Pannecau expliquant à un groupe de touriste que Bayonne ne venait pas d'ibai ona mais d'ibai ouné ou ouré (pas compris), qui signifierait croisement (l'Adour et la Nive)... Suis perplexe.

Publié dans culture basque

Commenter cet article

Moris Dia 23/09/2007 16:40

Merci pour cet éclairage.

Arandia Aitor 22/09/2007 18:33

Les historiens s'accordent à penser que Bayonne vient de "Ibaigune", le lieu de la ou des rivières en euskara. Cela s'est transformé en Baiona, prononcé "Bayoune" en gascon au 12ème siècle.A. Arandia.Pdt de l'Office de Tourisme.

Le plébéien bleu 19/09/2007 07:14

Il y a vraiment de quoi être perplexe, en effet, surtout quand le croisement se fait sous les pieds du groupe d'un seul touriste. Bref, cela vaudrait tout de même le coup de pousser l'enquête jusqu'à l'Office de tourisme afin de tirer l'affaire au clair. Ceci dit, je subodore la naissance d'une nouvelle marque de jambon... ou de t-shirts... ou une nouvelle chanson pour les fêtes q;o)

Le plébéien bleu 19/09/2007 07:13

Il y a vraiment de quoi être perplexe, en effet, surtout quand le croisement se fait sous les pieds du groupe d'un seul touriste. Bref, cela vaudrait tout de même le coup de pousser l'enquête jusqu'à l'Office de tourisme afin de tirer l'affaire au clair. Ceci dit, je subodore la naissance d'une nouvelle marque de jambon... ou de t-shirts... ou une nouvelle chanson pour les fêtes q;o)